Actu littéraire

10 novembre 2015

Inutile de vous faire un dessin, et ça tombe bien, car ici on écrit. L’actualité existe aussi dans la littérature. Vous ne nous croyez pas ? Ça tombe bien, on adore les défis.

Sorties en librairies

Que pouvez-vous donc retrouver chez votre libraire?
  • La rentrée littéraire, cette abération – L’édito de Pasto

    La rentrée littéraire, cette abération – L’édito de Pasto

    Les éditeurs rentrent de vacance, les libraires s’agitent, les auteurs s’affichent dans les médias, la tête d’Amélie Nothomb est placardée sur les panneaux publicitaires des gares : aucun doute, la rentrée littéraire est là. Sur les étals des librairies sont installés des centaines de milliers de nouveaux romans aux titres exotiques et aux couvertures colorées[...]Read More »
  • L’amour à la plage : aouh tcha tcha tcha

    L’amour à la plage : aouh tcha tcha tcha

    (Et vous me remercierez cordialement de vous avoir mis en tête ce tube de Niagara de 1986… bisou bisou !) En fait, je crois surtout que j’ai résumé mon article avec ce titre (ce qui, en soit, est un peu la base d’un titre, hein). Il fait beau, il fait chaud, tout le monde est en[...]Read More »

Évènements

Mais que se passe-t-il dans l'actualité culturelle et littéraire ?
  • Que lire pour… redécouvrir Baudelaire?

    Que lire pour… redécouvrir Baudelaire?

    Vous n’êtes pas sans le savoir mes lapins, mais nous fêtons aujourd’hui le 150ème anniversaire de Baudelaire, enfin de sa mort, ce qui est compliqué pour souffler des bougies, on vous le concède. Comme vous le savez tous et toutes, Charles Baudelaire est un auteur mineur du  XIXème siècle auquel on doit les méconnus Fleurs[...]Lire la suite »
  • Edmond par Alexis Michalik

    Edmond par Alexis Michalik

    QUEEN V’ Je ne voyais rien ! Du coup j’ai beaucoup écouté. Beh oui, à un moment donné, se baisser pour tenter d’apercevoir quelque chose, c’est fatiguant. Je remercie profondément Viny qui a eu l’excellente idée de nous emmener au théâtre voir Edmond, d’Alexis Michalik…. Ouais, c’est sarcastique ce que je dis. Mais pas tant[...]Lire la suite »