Le livre fait sa Comedia ! J-7

Dans une semaine, la trente-et-unième édition de la Comédie du Livre de Montpellier ouvrira ses portes, et il est temps pour les RenardsHâtifs de vous en parler.

            Créée en 1986, la Comédie du Livre est aujourd’hui l’une des plus grandes manifestations littéraires de toute la France. Chaque année, elle met à l’honneur une littérature internationale, et cette fois, la tête d’affiche revient à l’Italie. Et en parlant d’affiche, c’est le célèbre dessinateur transalpin Lorenzo Mattotti qui signe celle de la nouvelle édition du festival, et qui nous fait l’honneur d’être présent cette année.

            Au début de cette année 2016, le monde littéraire – et surtout l’Italie – perdait l’une de ses plus grandes figures : Umberto Eco. Mais, où qu’il soit désormais (Paradis, Enfer ou Purgatoire ?) qu’il se rassure : la relève est assurée. En effet, ce sont trente-six écrivains et dessinateurs invités des quatre coins de l’Italie, y compris de ses îles, qui viennent partager leurs créations avec le public français. Tous ces ambassadeurs sont inspirés par leurs différentes régions et cultures, l’Histoire particulièrement riche de leur pays, leurs polémiques, et par le cliché favori du monde entier qui n’est ni les pizzas ni les pâtes, mais bien la mafia. Alors qu’ils soient éditeurs, romanciers (avec déjà une bonne place dans le monde littéraire ou issus de la jeune génération), illustrateurs, journalistes, politiques, scénaristes ou même juge anti-mafia, pardonnez-moi le terme mais les italiens vont envoyer du pâté en cette édition 2016 de la Comédie du Livre !

12661786_1058211880866860_4257276722879770919_n            Et c’est pas fini ! Quatre prix Goncourt seront présents cette année, ainsi que des auteurs français dont Maylis de Kerandal qui, avec ses propres invités, a carte blanche pendant les trois jours du festival. Des éditeurs français seront également présents, dont l’invité d’honneur, Verdier. Ils partageront avec le public leur catalogue d’auteurs italiens. Seront également présents quarante-six éditeurs de la région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, ainsi que les librairies indépendantes et spécialisées de Montpellier.

            Il y a donc au programme des rencontres, tables-rondes et entretiens, colloques, cafés et petits-déjeuners littéraires, expositions, projections de films et dédicaces. Bien évidemment, la jeunesse n’est pas oubliée et a elle aussi sa Comédie du Livre avec le lancement du septième tome des Mystères de Montpellier, écrit par de jeunes écoliers-auteurs, mais aussi des rencontres, ateliers, remises de prix et expositions, tandis que pour les tout-petits, un espace petite enfance est également à disposition avec des lectures, des ateliers chansons et comptines où Doudou est évidemment le bienvenu !

            Maintenant, ma question est : pourquoi rater une telle manifestation ? En tout cas, si pour X raisons vous ne pouvez pas venir à cette 31e édition de la Comédie du Livre, sachez que la Comédie du Livre viendra à vous ! Trois de vos Renardes favorites y participent activement, et vous feront un compte-rendu de ce que vous aurez manqué. Si toutefois vous pouvez venir, sachez que la Comédie du Livre s’étale sur trois jours, du vendredi 27 au dimanche 29 mai, de 10h à 19h, et que l’entrée est gratuite ! (sauf mention contraire). Pour plus d’informations et un programme plus détaillé, rendez-vous sur la page Facebook de la Comédie du Livre ou sur le site internet www.comediedulivre.fr.

À bientôt !

— Queen V’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *