Joyeux anniversaire, Charlotte Brontë !

Ma très chère Charlotte,

Aujourd’hui, tu fêtes tes 200 ans. Quel bel âge, surtout pour une femme comme toi. Tout le monde ne te connaît pas encore et pourtant, le monde entier devrait te célébrer dans la joie avec moi. Tu es une figure importante de la littérature classique anglaise, même si la plupart des gens ne pensent qu’à Jane Austen (que j’aime aussi d’amour mais ce n’est pas le sujet).

Avec tes sœurs, vous avez révolutionné la littérature anglaise du XIXème. C’est affreux comme aujourd’hui, quelqu’un qui lit vos livres et les apprécie est de suite catégorisé comme une personne fleur bleue, alors qu’en fait, non, on apprécie juste la sensibilité de vos écrits.

Jane Eyre est l’un de mes romans préférés. J’ai une relation particulière avec ce livre, avec mon livre. D’abord, quand j’ai lu la saga Twilight à l’âge de 14 ans, j’ai vu les innombrables références à ton oeuvre, notamment la ressemblance entre les deux personnages qui se nomment tous deux Edward. Alors que je travaillais sur les marchés artisanaux l’été suivant, un exposant d’à-côté était un brocanteur de livres : il en avait des caisses entières, plus ou moins vieux, et c’est là que je l’ai vu. Entre deux bouquins à couvertures solides, plus petits que certains, de sa couleur jaunie, il m’attendait. Je l’ai pris, l’ai ouvert, l’ai senti et ça a été le coup de foudre. L’odeur qui a imprégné mes narines m’a rendue toute chose. Je l’ai acheté pour 1€, parce que le monsieur me connaissait vaguement et qu’il a vu que j’étais en amour. J’ai embarqué le livre avec moi et je l’ai mis au fond de mon sac, je devais retourner travailler. Quand je suis enfin rentrée chez moi, très tard le soir, je l’ai récupéré et je me suis mise à le lire malgré l’heure avancée. J’en ai lu la moitié avant de tomber de fatigue vers quatre ou cinq heure du matin. Par la suite, j’ai mis trois jours à le terminer à cause de la fatigue et du travail, mais une fois fini, j’ai recommencé. Encore et encore. Et encore.

13046069_1074113212635547_1077313641_n

Aujourd’hui, c’est l’un des livres que j’emporte partout avec moi. Il est mon premier choix dans ma liste très restreinte de « BON. Tu prends quoi à lire pour les vacances/le trajet/l’attente chez le médecin ? ». Parfois, je préfère relire Jane Eyre que commencer l’un des nombreux ouvrages qui est sur ma pile “à lire”.

J’aime ton roman Charlotte, parce qu’il est si simple et si touchant. L’histoire est prenante, Jane attachante et Monsieur Rochester est probablement mon âme-soeur littéraire. Jane qui s’affirme, qui s’impose dans cette époque victorienne que j’adore, qui devient cette héroïne romantique, maîtresse de sa vie et prête à s’oublier par amour, ça fait palpiter mon petit cœur. Mon avis et mes sentiments sur le livre changent au fur et à mesure de mes lectures, parce que j’évolue, mais toujours, je l’aime.

Alors Charlotte, en plus de te souhaiter un Joyeux Anniversaire que, j’espère, tu célébreras avec Elvis Presley, Marie-Thérèse d’Autriche et Jane Austen, je tiens à te remercier du plus profond de mon coeur pour les crises de larmes et bouffées d’amour que j’ai eu à cause de toi.

À tantôt,

— Sellylis

Une réflexion au sujet de « Joyeux anniversaire, Charlotte Brontë ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *