Sélection jeunesse pour la Saint-Valentin

Vous le savez, chez les Renards, on est pour la diversité en littérature. Alors aujourd’hui, pour changer un peu, j’ai décidé de vous proposer une sélection de livres jeunesse spéciale Saint-Valentin ! Ben oui, c’est pas parce qu’on est des “grands” qu’on n’a plus le droit de s’extasier devant de beaux albums ou de lire des romans pour ados, non mais !

 

Songe à la douceur de Clémentine Beauvais – Editions Sarbacane

Ce roman pas comme les autres raconte la rencontre de Tatiana et Eugène. Tatiana a quatorze ans, elle est timide et romantique, alors qu’Eugène a dix-sept ans, est charmant et sûr de lui. Ils se rencontrent pendant l’été, et comme Eugène s’ennuie profondément, ils passent leurs journées ensemble. Bien évidemment, Tatiana tombe amoureuse de lui, et on pourrait croire que lui aussi, sauf qu’il la rejette après qu’elle lui a envoyé une lettre pour lui dévoiler ses sentiments. Des évènement de leur vie font que leurs chemins se séparent durant dix ans, puis ils se retrouvent par hasard, dans le métro. Après toutes ces années, leurs sentiments ont-ils changé ? Ce livre nous raconte une double histoire d’amour, l’une à l’adolescence et l’autre à l’âge adulte, et les changements qu’ont connus les deux protagonistes durant leurs dix années de séparation. Le petit plus de ce roman est qu’il est totalement écrit en vers, ce qui ajoute une petite touche poétique à l’histoire.

 

 La Belle et la bête de Madame Leprince de Beaumont, et illustré par David Sala – Casterman

Si je vous parle de cet album, ce n’est évidemment pas pour vous présenter ce conte qui fait partie des classiques et que tout le monde (ou presque) connaît. Ce qui m’intéresse le plus dans ce livre, ce sont les magnifiques illustrations. David Sala nous fait entrer dans un univers fantastique, et il joue avec les couleurs pour transmettre les émotions éprouvées tout au long de l’histoire : des nuances de bleu pour la peur, des nuances de rose pour l’amour, avec de subtiles touches de doré par endroits pour réhausser le tout. Pour moi, ce livre est autant à regarder qu’à lire, c’est une réelle réussite graphique qui vous en mettra plein les yeux !

 

La Prisonnière du brouillard de Guillaume Guéraud, et illustré par David Sala – Les albums Casterman

Cet album est un conte fantastique que j’ai trouvé particulièrement beau, par son texte mais également par son illustration (si vous avez bien fait attention, c’est le même illustrateur que pour le livre précédent, et croyez moi tous ses ouvrages sont superbes). C’est l’histoire d’un jeune garçon qui perd son cerf-volant près d’un lac où il est impossible d’y voir plus loin que le bout de ses pieds, car le brouillard ne se lève jamais et est très épais. Ce lac est réputé pour être maléfique, et la légende dit qu’un homme y a tué sa fille en la noyant. Le jeune garçon va tout de même essayer de retrouver son cerf-volant, mais en s’aventurant près du lac il rencontre une silhouette fantomatique, avec de longs cheveux blancs et une bouche très rouge. Elle lui demande de la délivrer en plongeant dans le lac récupérer quelque chose, ce qu’aucun homme n’a réussi à faire puisque l’endroit où est caché cet objet est trop étroit et ils restent tous coincés et meurent noyés, or le jeune garçon est plus petit et pourrait certainement y arriver ! Notre héros va donc plonger, à ses risques et périls, pour essayer de sauver cette jeune femme prisonnière du brouillard… Grâce au texte et aux illustrations, on est complètement plongés dans un univers onirique, et on retrouve également un petit quelque chose qui rappelle les contes classiques.

 

Mon amour de Pauline Martin et Astride Desbordes – Albin Michel jeunesse

Avant de dormir, le petit Archibald demande à sa maman si elle l’aimera pour toujours, car comme tous les enfants, il s’en inquiète. Pour le rassurer, sa maman va prendre de petits moments du quotidien pour illustrer le fait que oui, bien sûr qu’elle l’aimera toujours ! Sur chaque double page, l’auteur met en opposition des situations contraires avec des jeux de langage: elle lui dit par exemple qu’elle l’aimerait qu’il soit contre elle (physiquement) ou contre elle (symboliquement), et chaque expression est illustrée avec douceur et poésie par Pauline Martin. Là encore, une belle histoire pour les plus petits, sur l’amour entre un parent et son enfant.

 

Devine combien je t’aime de Sam McBratney, et illustré par Anita Jeram – Pastel

Ce petit livre destiné aux plus jeunes (entre trois et cinq ans) parle de l’amour entre un fils et son père. Nos deux héros sont Petit Lièvre Brun et Grand Lièvre Brun. Un soir alors que Petit Lièvre Brun ne veut pas aller se coucher, il demande à son papa “Devine combien je t’aime ?”. S’ensuit durant ce court livre toute une série de réponses inventives du papa et du petit, où chacun veut montrer à l’autre qu’il l’aime énormément. Parce que oui, la Saint-Valentin c’est la fête de l’amour, mais il existe plusieurs genres d’amour à célébrer, et l’amour d’un parent pour son enfant est l’objet de ce petit texte. Mais ce livre montre aussi combien il est difficile parfois d’exprimer nos sentiments à leur juste valeur. Une petite histoire parfaite juste avant d’aller dormir !

 

Un amour sur mesure de Roland Fuentes et Alexandra Huard, illustré par Marjorie Pourchet – Nathan

Cette histoire pourrait aussi bien être une histoire d’amour qu’une histoire d’amitié. C’est l’histoire d’une rencontre entre Garganton, qui est normalement un géant mais qui a la taille d’un nain, et Mimolette, qui est normalement une naine mais qui a une taille de géante. Nos deux héros ne sont pas bien dans leurs royaumes respectifs, ils sont rejetés à cause de leur différence. Chacun va essayer de se faire accepter dans le royaume de l’autre, mais cela ne fonctionnera pas, ils décideront donc de partir ensemble. Au fur et à mesure, ils oublieront leurs tracas et vivront une belle vie ensemble. Cet album aborde les thèmes de l’acceptation de soi et de la différence, en plus de l’amour qui peut lier deux êtres totalement différents.

— Manou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *