La sélection du mois d’Hatanna – Octobre 2017

 

Hellow les renardeaux, alors comment s’est passé votre mois ? Vous avez découvert de nouveaux paysages ? De belles personnes ? Vous vous êtes dépassés ? Avez obtenu des résultats satisfaisants ? Si c’est le cas, toutes mes félicitations, si ça ne l’est pas, rien ne presse, tout vient à point à qui sait attendre. Enfin ! Et si nous partions un peu au pays des livres voir ce que les auteurs nous proposent ?

Tout d’abord, trois petits albums réalisés par Karen Le Luron et compilés dans un coffret répondant au doux nom de Trois petites histoires à bulles. Voici donc trois petites histoires jeunesse toutes mimi : Albin, le dauphin acrobate, Perle, l’huître magique et Marine, une étoile pas comme les autres. Que ce soit sous la mer ou dans l’espace, ces petits êtres atypiques nous font part de leurs craintes et de leurs rêves. Albin souhaite rendre son père fier de lui, Perle aimerait que ses amis fassent plus attention à elle et Marine, étoile du ciel, désire devenir étoile de mer. Les dessins sont colorés et donnent envie de tourner la page pour découvrir toutes leurs belles aventures. Chaque ouvrage est disponible séparément mais le coffret est adorable. La couverture nous montre les trois personnages principaux tout en joie. C’est léger et parfait pour endormir son bambin.

Karen Le Luron est également l’auteure de Lili Mirage et la fabrique Arc-en-ciel. Une fois de plus, un seul constat : magnifique ! Les dessins sont vraiment très beaux et permettent de voyager. L’espace d’un instant je rêvais d’être un enfant. On dirait presque un mélange de Pokémon et d’autres anciens dessins animés. Ce texte d’une soixantaine de pages permet aux plus jeunes de découvrir les différents étages de la fabrique Arc-en-ciel. Diverses couleurs pour divers ouvrages. Des couleurs aux vents, des chaleurs aux frissons enivrants, tout y est. On suit ainsi Lili dans sa visite et c’est avec joie que nous rencontrons les différents lutins travailleurs. Alors venez vous aussi découvrir les secrets de notre terre et les mystères de nos climats.

Pour partir dans un tout autre registre, découvrons Seconde chance d’Alexandre Jaqua, jeune auteur de 26 ans. Prenant et dérangeant, ce roman de science-fiction nous plonge dans un univers où un être bien vivant « n’existe pas ». Aucune identité, aucune trace. Quel est donc ce mystère. Si Grégory Hectolitre n’existe pas alors qui est-il ? Qui a les réponses ? Et si ceux qui prétendaient les avoir ne les avaient en réalité pas. Dans ce monde de faux semblants, une seule quête incombe : découvrir la vérité. C’est donc une course aux souvenirs et à la vie que notre protagoniste entame. Un ouvrage scientifiquement effrayant dont le titre prend tout son sens une fois la dernière page tournée.

Plus léger cette fois-ci, Valérie Passello nous offre un beau moment de détente avec Le Concierge qui rêvait de devenir détective privé. C’est une bonne petite comédie avec des quiproquos à n’en plus finir. Ce concierge à la vie bien peu palpitante se réveille un matin en songeant à devenir détective privé. Il se voit déjà en haut de l’affiche. Le téléphone sonne, premier client, première enquête. Déjà surnommé La Fouine par ses voisins, il va, sans le savoir, coller encore davantage à son avatar. Mais que peut donc bien cacher Madame Ferroutti ? S’est-elle trouvé une nouvelle amie ? Un amant ? Prépare-t-elle une surprise pour son mari ? Les pages nous plongent dans cet immeuble, 27, rue des oliviers, et nous dévoile la vie cachée de ses habitants. Tout n’est finalement pas si calme, et le détective débutant pourrait bien trouver de quoi développer son business.

Après la jeunesse, la science-fiction et le rire, passons au développement personnel. Je voyais tous ces gens lire ce roman et en parler. Il était au-devant des tables de chaque librairie et grande surface que je croisais. Intriguant. J’ai donc voulu me laisser tenter. Quelle bien bonne idée ! Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano est tout bonnement éblouissant ! Camille est abattue. Rien ne tourne plus rond dans son monde, jusqu’à ce qu’elle croise la route de Claude, routinologue. « Routino-quoi ? » Oui, voilà, c’est un peu ça la première réaction. Toujours est-il qu’il fait preuve d’une grande sagesse et va permettre à Camille de changer de vie. Les méthodes et les citations évoquées semblent véritablement bénéfiques, et elles le sont, preuve à l’appui pour certaines. On se laisse totalement porter par l’enseignement que nous transmettent ces quelques pages, l’envoûtement est total. Nous sommes véritablement les seuls maîtres à bord. Être sourds aux revendications de ses proches peut être parfois utile. Croire en ses rêves, penser positif, « l’esprit domine la matière », j’en suis partisante depuis bien longtemps et cette phrase est ma philosophie de vie. Alors comment décrire ce que j’ai ressenti à la lecture de ce texte ? Certes, la vie se complaît dans la difficulté. À nous de savoir la surmonter. Faire de ses faiblesses une force, apprendre à s’écouter, sont autant de conseils que ce texte peut vous fournir afin de vous accompagner dans les changements que vous souhaitez opérer. Et si vous ne souhaitez rien modifier du tout et que votre quotidien vous convient, savourez tout de même ce moment de lecture plaisir. Le roman entraîne le lecteur, qu’il soit rêveur ou avec une simple envie d’ailleurs.

Une fois n’est pas coutume, j’espère que les choix variés de ces lectures sauront satisfaire vos envies. À la prochaine les renardeaux !

 

Pour retrouver toutes mes activités, cliquez ici.

Retrouvez mes actualités sur Facebook & Twitter.

– Hatanna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *